work

L'enquête appréciative



Bonheur et Travail, De l’humain géré à l’humain impliqué : Comment faire ?

***

Les problématiques de motivation, d’engagement et de bonheur au travail connaissent actuellement une popularité importante. Selon une étude de Gallup menée auprès de 142 pays, seulement 13% de la population serait réellement engagée au travail, tandis que 24 à 27% serait « activement désengagée »1. Que se passe-t-il ? Comment peut-on faire pour faire évoluer la situation de manière positive ?

Selon Jean Pagès, consultant, auteur et fondateur de l’Institut Français d’Appreciative Inquiry : « les groupes humaines performants échangent deux fois plus de données positives que négatives. Leur dialogue interne favorise dans une forte mesure ce qui est positif »2.

Avec l’appreciative inquiry (ou enquête appréciative), le changement est abordé de manière très novatrice. En effet, l’accent est mis sur ce qui énergise l’entreprise, sur ce qui lui donne vie3. L’AI va chercher les ressources et les forces du système pour engager le changement.


« Les possibilités sont infinies, dès lors qu’on a décidé d’agir et non plus de réagir »
George Bernard Show, prix Nobel de la littérature


L'enquête appréciative est synonyme de :

  • Développement durable
  • Mise en oeuvre des ressources
  • Expérimentation de l'innovation
  • Projection dans un avenir positif
  • Vitalité économique

Comment mettre en œuvre les ressources et les forces de chacun ? Comment amener la population à devenir acteur de changement ? L’enquête appréciative crée une dynamique positive d’espoir permettant l’innovation et la co-création dans un esprit de collaboration.


enquête appréciative

***


Références :
1Crabtree, S. (2013). Worldwide, 13% of employees are engaged at work. Gallup, last modified October, 8.
2Pagès, J. (2013). Le coaching avec la méthode Appreciative Inquiry. Paris: Eyrolles.
3Cooperrider, D. L., & Whitney, D. (2011). What is appreciative inquiry.
>